« Adagio maladie »

Une création radiophonique d'Anne Sultan, réalisée par Véronique Lamendour.

Jeudi 11 janvier 2018 à 23h sur France Culture (Creation on air)

« Toute maladie a sa noblesse la vôtre autant qu’une autre. Je ne laisserai pas dire »

hopital-saint-Anne
Hôpital Sainte-Anne, 1651 première création. Mon histoire dans l’Histoire. © Josette Sultan


Maladie alcoolique, Adagio maladie.
Une femme met en mots son combat contre la mort, dans sa crudité, sa pudeur, jusqu'à regagner les forces de vie.
Elle revit les sons dans son corps. Quel visage sonore a cette maladie de l'oubli ? Je souviens la sirène des pompiers, je souviens les brancards aux urgences, la rue quand il faut mendier, je souviens avoir tout oublié.
À deux voix, masculin féminin, tour à tour, en écho, elle dit le trajet où elle côtoie la mort, si souvent, de si près, quand d'autres autour d'elle sont fauchés en plein élan.

Il n'a pas oublié. Lui, le médecin, l'addictologue. Il raconte ses doutes, « Je doute donc j'exerce », ses peurs, ses espoirs durant ces années où il a suivi la narratrice, sa patiente.
Il dit la complexité de la maladie.

Au fil du violon, Christine Massetti, dans ses compositions et improvisations, contribue au tissage des remémorations, des émotions, qui refont surface.

Christine-Massetti-2
En plein enregistrement, Christine Massetti, la compositrice et violoniste. © Denis Uhalde


Merci au Docteur Roberto Maeso, qui a accepté de confier, ici, son expérience d'addictologue.
Merci à Frédéric Prévost, comédien, ami complice, d'avoir accompagné ce récit à deux voix.
Merci au talent de Christine Massetti qui a composé et improvisé la plus grande partie de ce voyage sonore, qu'elle a interprété au violon avec Denis Uhalde au piano.
Merci à Véronique Lamendour, réalisatrice si inventive dans notre aventure commune.
Et un grand merci à Irène Omélianenko, coordinatrice de l'émission pour sa confiance.

Prise de son extérieur : Hélène Langlois
Prise de son studio et mixage : Olivier Dupré, toujours à l'écoute
Attachée de production : Chouchane Djergaian

 

© 2018  Anne Sultan - Contact - Crédits